Bienvenue sur l'Espace Acteurs du Tourisme en Bretagne

Vous êtes ici : Accueil > Nouveautés > Le Point Comm > Faire découvrir les algues à sa clientèle touristique

Faire découvrir les algues à sa clientèle touristique

  • Le 16/06/2017

L'Agence Ouest Cornouaille Développement propose une formation auprès des professionnels du tourisme de l'Ouest Cornouaille le jeudi 22 juin 2017, à Penmarc'h et au Guilvinec.

Que connaissez-vous des algues marines de Bretagne ?

Végétaux aux caractéristiques particulières (absence de tige, de feuille et de racine), les algues font partie de l'écosystème marin breton et suscitent la curiosité des visiteurs.
 
Mystérieuses par leur diversité, inquiétantes quand sont évoquées les fameuses marées vertes, ou porteuses d'espoir grâce à leur place dans l'avenir des filières alimentaires, cosmétiques, médicales, et agricoles, les algues sont incontournables dans la découverte touristique de notre territoire.

Programme 
  • 9h - 10h30 : Visite de l'estran à Kerity, avec Dominique Desplace, guide nature
  • 10h30 - 11h30 : Présentation du Dispositif Algues Vertes,à Penmarc'h, en collaboration avec le CRT Bretagne
  • 11h30 - 12h30 : Atelier culinaire au Guilvinec, avec Scarlette Le Corre, algocultrice

Pour en savoir plus et vous inscrire,  cliquez ici.

Pour rappel

Les algues vertes appartiennent à des espèces qui font naturellement partie de l’écosystème marin breton. Elles sont communément appelées "laitue de mer", pour leur aspect de grosse salade et le fait qu’elles soient comestibles.

Depuis une trentaine d’années, on constate un développement anormal de ces algues dans certaines baies bretonnes comme partout en France désormais sur les cordons littoraux.

Ce phénomène est lié à l’excès dans l’eau de nutriments d’origine agricole voire de rejets domestiques (Principalement azote et phosphore…) apportés par les rivières associé à des conditions spécifiques d’origine climatiques ou géographiques…

Si en mer ou fraichement déposées sur le littoral, les algues sont inoffensives, le processus d’accumulation de celles-ci peut s’avérer dangereux car les algues émettent alors un gaz (le sulfure d’hydrogène) qui au contact, à certaines concentrations, devient très toxique.

Aujourd’hui l’ensemble des acteurs bretons et des pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs coordonnés permanents de surveillance accru, d’information et de prévention des phénomènes de pollution à la source.

Tous les maires des communes concernées par des échouages à risque d’algues vertes, en coordination avec le Préfet, sont mobilisés à tout moment pour fermer des accès aux plages en termes de prévention des risques, le temps de procéder à leur nettoyage.

Les offices du tourisme dans ce cadre assurent auprès des vacanciers un accueil privilégié afin de leur proposer une liste des plages accessibles et sécurisée aux alentours et des idées de sorties alternatives à la baignade.

Voir l'ensemble du dispositif proposé par le CRT Bretagne en cliquant ici.

 

© Simon Bourcier

Retour