Bienvenue sur l'Espace Acteurs du Tourisme en Bretagne

Vous êtes ici : Accueil > Nouveautés > Le Point Comm > Une délégation bretonne en Chine

Une délégation bretonne en Chine

  • Le 09/11/2017

Du 21 au 27 octobre, une délégation bretonne s’est rendue en Chine dans le cadre de la coopération établie entre la Province du Shandong et la Bretagne depuis 1985.

En plus des dimensions de relations internationales et d’économie (élevage, transformation agro-alimentaire, domaine maritime…), ce déplacement avait notamment pour objectif de promouvoir la Bretagne auprès des touristes chinois.

Menée par Anne Gallo et Ronan Le Baccon, l’équipe Tourisme comptait également un représentant du CRT, un représentant de Nautisme en Bretagne, deux agences de voyages souhaitant commercialiser leurs offres sur le marché chinois et la représentante chinoise du produit touristique « Traversée moderne d’un vieux pays » monté par les villes de Nantes, Rennes et Saint-Malo à destination des clientèles lointaines.

Rappel du contexte touristique en Chine

Avec 120 millions de voyageurs en 2015 (et 64 millions pour le 1er semestre 2016) et 195 milliards d’euros de dépenses à l’étranger en 2015, le marché émetteur touristique chinois est l’un des plus importants au monde, et l’un des 1ers marchés hors Europe pour la France.

En 2016, malgré une baisse de fréquentation liée à de multiples événements négatifs, la France est restée la 1ère destination européenne pour les touristes chinois avec 2 millions d’arrivées.

Depuis fin 2016, les marché émetteur chinois est à nouveau en progression et les indicateurs des premiers mois de 2017 sont au vert. Par ailleurs, les comportements des touristes chinois sont en pleine évolution : les voyages hors groupes représentent environ 2 demandes de visas sur 5, grâce à l’essor du m-tourisme et au goût des Chinois pour un tourisme plus expérientiel.

De nouvelles thématiques apparaissent : le tourisme de nature, le tourisme familial, les croisières maritimes et fluviales ou encore les autotours rencontrent aujourd’hui un succès croissant. Elles contribuent au renouvellement de l’image de la France, qui repose encore sur quatre piliers : le romantisme, le shopping, le patrimoine et l’art de vivre.

 

 

Ce contexte est favorable à une région comme la Bretagne qui pour l’instant jouit d’une très faible notoriété sur le marché, et doit cibler les repeaters (voyageurs étant déjà venus en France auparavant) et les Free Independent Travellers, tout particulièrement les moins de 35 ans.

L’enjeu pour la Bretagne est de construire son image à destination de ces publics.

Lors du déplacement, la partie tourisme se composait de 3 séquences :

  • A Pékin : Rencontre avec Atout France et des tour-opérateurs majeurs en chine: présentation des enjeux du marché, entretien avec Tuniu (9000 employés, 250 000 touristes chinois envoyés en Europe en 2015, dont 50% en France) et Huayuan (300 employés, 146 000 voyageurs envoyés en Europe en 2015, dont 60% sont allés en France)
  • A Jinan : Valorisation de la destination Bretagne auprès des acteurs du tourisme de Jinan, dans la Province du Shandong : Animation d’une table ronde avec présentation de la Bretagne en présence de 25 TO et agences de voyages locaux environ, suivi d’échanges individuels.
  • A Qingdao : Valorisation de la destination Bretagne auprès des acteurs du tourisme de Qingdao: Animation d’une table ronde avec présentation de la Bretagne et échanges avec des TO et agences de voyages locaux.

Ce déplacement a permis à la Bretagne, par le biais de la délégation, de renforcer ses relations et de conforter son partenariat avec la Province du Shandong, mais surtout d’établir des contacts avec des acteurs majeurs du tourisme chinois et de poser les jalons d’une future programmation de la destination Bretagne dans leurs catalogues, par exemple en complément de programmes comprenant déjà le Mont-Saint-Michel.

Ces rencontres ont apporté des clés essentielles pour mieux comprendre ce marché émetteur colossal mais complexe et pour baliser les chantiers à mettre en place pour être à même de répondre aux attentes des touristes chinois en termes d’offres et d’accueil.

Pour continuer sur cette lancée, le CRT Bretagne sera également présent à Shanghai fin novembre pour un workshop organisé par Atout France.

Retour