Bienvenue sur l'Espace Acteurs du Tourisme en Bretagne

Vous êtes ici : Accueil > Nouveautés > Vu dans la presse

Vu dans la presse

Trier les évenements par :

Toute l'actualité

  • Classique, blues, électro… la musique comme motivation touristique

    Le 22/05/2013

    En phase avec le désir des touristes de vivre une expérience forte et des séjours avec du contenu, les TO proposent de nombreux produits touristiques couplant visites et concerts. Les bicentenaires de Wagner et Verdi en 2013 sont le prétexte à des voyages à thème comme "Les terres de Wagner" proposé par Euridice Opéra à Leipzig et Berlin, ou des Week-ends à Vérone avec accès aux concerts des Arènes en option.

     Les compagnies de croisières développent depuis quelques années des croisières thématiques autour de la musique, embarquant à bord musicologues, musiciens, têtes d'affiche et multipliant conférences et concerts, à bord ou à terre.

     Quelques destinations s'appuient sur leur patrimoine musical pour attirer les visiteurs. Berlin thésaurise ainsi sur son statut de capitale européenne de la musique électro, tandis que les USA multiplient les propositions autour du Jazz, du Blues et du Rock avec visites de musées dédiés et de sites emblématiques. La Grande-Bretagne a même utilisé la musique comme outil de promotion dans sa campagne publicitaire 2013, en mettant l'accent sur tous les lieux touristiques liés aux grands noms de la musique anglaise, de Britten aux Beatles.

     

    Source

    Le tourisme musical dans le bon tempo

    Le quotidien du tourisme, 16 mai 2013

  • 100 sites et applications pour préparer vos vacances

    Le 17/05/2013

    Avec ce dossier réalisé par la revue 01 net, impossible d'être pris au dépourvu que ce soit pour réserver son voyage, régler des formalités en ligne, équiper son Smartphone pour réussir ses photos ou téléphoner sur place, télécharger les meilleurs guides touristiques ou connaître toutes les astuces pour simplifier son séjour. Et pour les pros, vous saurez tout sur les modes d'information de vos clients.

     

     

     

  • Les Français et le restaurant : des produits frais, cuisinés sur place

    Le 15/05/2013

    D'après une enquête d'Opinionway pour l'UMIH, réalisée en avril 2013, les Français associent au restaurant les notions de plaisir, convivialité, gastronomie, sortie et détente. Toutefois, un quart d'entre eux le trouve cher.

     S'ils sont 73 % à être satisfaits de la qualité des plats qui leur sont servis et comblés par le nombre de plats proposés à la carte, la convivialité du lieu, le service ou l'accueil, ils ne sont que 10 % à être très satisfaits et 62 % à avoir confiance dans l'origine des produits proposés.

     82 % jugent incompatible avec leur attente la pratique de certains restaurants d'utiliser des produits déjà en partie cuisinés. Ils souhaitent une carte uniquement constituée de produits de saison, locaux et sont prêts pour cela à accepter une carte moins fournie, voire à payer plus cher. Ainsi, un Français sur trois est prêt à payer plus pour ne se voir servir que des produits frais.

     Ils sont massivement (96%) favorables à la création d'un statut garantissant les restaurants où les plats sont cuisinés sur place.

     

     Source

    Les restaurants vus par les Français

    Industrie hôtelière, Mai 2013

  • "Hôtellerie de France", un nouveau réseau pour les hôtels-bureaux

    Le 02/05/2013

    Le réseau "Hôtellerie de France", lancé le 22 avril 2013 veut fédérer à l'échelon national les hôtels indépendants sans restaurant. 200 hôtels y ont déjà adhéré pour un objectif affiché de 400 à 500 hôtels d'ici deux ans.

    Professionnalisme de l'accueil, mise en valeur des petits déjeuners et nouveau classement comme gage de la modernisation de ces hôtels sont les trois axes mis en avant par le réseau. Par ailleurs, un partenariat avec "Tables et auberges de France" qui regroupent 1 200 restaurants permet une véritable synergie commerciale via une promotion commune.

     

    Source

    Hôtellerie de France, un nouveau label pour les hôtels-bureaux

    Bernard Degioanni, L'hôtellerie-restauration, 26 avril 2013

  • Sport, lecture et bricolage : le tiercé gagnant des loisirs des Français en 2013

    Le 19/04/2013

    Les Français sont satisfaits à 68% de leur équilibre vie professionnelle/vie personnelle. Le nombre de ceux qui souhaiteraient travailler moins pour avoir plus de temps libre a augmenté de trois points (13% en 2013/10% en 2011) tandis que celui qui opterait pour une activité professionnelle plus épanouissante quitte à avoir moins de temps libre a baissé d'un point (16% en 2012/ 17% en 2011).

     Les loisirs préférés restent le sport (24%) surtout chez les hommes et les 25-34 ans, la lecture (10%) en particulier chez les femmes et les plus de 50 ans, le bricolage (6%) avec une dominante masculine. Le jardinage qui occupait la troisième place en 2012 a perdu 2 points.

     Le surf sur Internet a particulièrement les faveurs des PCS- (74%), des foyers avec enfants (74%) et des hommes (69%). C'est également le premier loisir pratiqué chez les 18-24ans (82%) et les 25-34 ans (76%).

     Les PCS + privilégient les sorties culturelles (concerts, expositions…). Les loisirs artistiques et créatifs attirent plus de la moitié des femmes, en augmentation de 10 points par rapport à 2012.

     Au cours des douze derniers mois si la moitié des Français ont maintenu leur budget loisirs, 33% l'ont diminué et 15% l'ont augmenté. Les activités culturelles payantes sont les loisirs les plus touchés par les restrictions budgétaires.

     

     Internet, un média très présent dans leur vie quotidienne

     38% des Français (47 % des plus de 65 ans) se connectent à Internet plusieurs fois par jour pour leur usage privé et en dehors de la consultation des e-mails.

     75 % l'utilisent pour rechercher des informations sur des sorties, expositions, spectacles, 61% pour préparer un voyage ou des vacances, 56 % pour rechercher des recettes de cuisine, 45 % pour aller sur les réseaux sociaux. Le surf sur les réseaux sociaux est prioritairement une activité des plus jeunes : à 90 % pour les 18-24 ans et 72% pour les 25-34 ans.

     L'ordinateur reste le support de connexion privilégié (94%), tandis que 30% utilisent également un Smartphone et 15% une tablette. Les usagers des Smartphones sont prioritairement des hommes (59%) et des jeunes (57 % ont moins de 34 ans). A l'inverse la tablette est plus prisée par la tranche des 35-49 ans et par les PCS+ (50%).

     

    Source

    Observatoire des loisirs PMU – Vague 5

    TNS Sofrès, avril 2013

  • RevPar, une évolution contrastée au sein de l'Union européenne

    Le 16/04/2013

    Le RevPar, indicateur qui prend en compte l'évolution du revenu par chambre disponible, affiche une croissance moyenne de 0,4% en 2012 pour l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne. Mais cette moyenne cache une grande disparité de situations.

     Un premier groupe de pays, la France, le Royaume-Uni et accessoirement le Danemark, montre une forte résilience. En France, si Paris avec un taux d'occupation de ses hôtels supérieur à 82% sur l'année joue les locomotives grâce aux clientèles internationales, le reste du territoire, dépendant du pouvoir d'achat national, subit en revanche une érosion sensible.

     L'Europe centrale effectue un rattrapage très marqué, avec une forte croissance de son RevPar dû à une amélioration des prix moyens. Ceux-ci restent toutefois très inférieurs à la moyenne européenne.

     L'Europe du Sud subit de plein fouet la crise économique qui se traduit par une forte baisse de la fréquentation domestique en Italie, une surcapacité dans certaines grandes destinations en Espagne et un fort recul de l'hôtellerie haut de gamme au Portugal.

     Pour 2013, une amélioration du RevPar pouvant aller de 0,9% à 2,4% est attendue en France grâce notamment à de grandes manifestations internationales. La prévision est plus modérée à l'échelle de l'Europe.

     

    Source

    Prévisions 2013 MKG Hospitality. Une nouvelle amélioration attendue en 2013 mais pas pour tout le monde…

    Industrie hôtelière, avril 2013

  • Stimuler la création et la pérennisation d'entreprises innovantes : un défi pour le tourisme de demain

    Le 12/04/2013

    Nouvelles technologies, développement durable, diversité des clientèles… autant de facteurs favorables à la création d'entreprise dans le tourisme mais faute de partenaires financiers, de nombreuses innovations restent sous-exploitées. En effet, si la phase de démarrage est généralement bien accompagnée grâce aux aides publiques, aux fonds d'amorçage ou aux bourses, la difficulté est de survivre au-delà de la première année. Pour cela il est nécessaire de convaincre des investisseurs privés, peu tentés jusque-là par le tourisme.

     De récentes initiatives tentent de changer la donne. La ville de Paris lancera ainsi le Welcome City Lab, fin 2013, incubateur dédié au secteur du tourisme qui accueillera une quarantaine de start-up sélectionnées sur dossier. IL aura pour mission de créer un écosystème favorable au développement des jeunes pousses via un ensemble de services : coaching personnalisé, mise en réseau avec d'autres acteurs du tourisme, plateforme de veille sur les tendances du secteur, accès aux financements publics régionaux, laboratoire pour tester les produits et les services sur le terrain, ateliers, formations…

     A Pau où un incubateur devrait également voir le jour, le Crédit Agricole vient de lancer la première banque dédiée au tourisme. De son côté, le Comité Bougainville s'emploie à favoriser l'émergence de clubs de business angels.

     

    Source

    L'heure des nouveaux entrepreneurs

    Christophe Plotard, l'Echo touristique, 4 avril 2013

  • Blablacar, une application mobile qui simplifie l'accès au covoiturage

    Le 09/04/2013

    Travel d'or en 2013 dans la catégorie "Application mobile", Blablacar appellation européenne du site covoiturage.fr lancé en 2004 connait un remarquable développement. Simple, ludique, efficace, le site est passé de 500 000 membres en avril 2010 à 3 millions, aujourd'hui. Disponible en sept langues, il permet de voyager à tarif compétitif en payant en ligne par carte bleue. Des renseignements sont accessibles sur les conducteurs (photo, expérience, modèle de voiture, système d'avis). Un seul bémol : l'absence de cartographie pour apprécier aisément la pertinence d'un trajet.

     

    Source

    Blablacar, le covoiturage sans frontières

    Linda Lainé, L'écho touristique, 4 avril 2013

  • Séminaire sur l'eau, une tendance à suivre

    Le 14/03/2013

    Organiser un séminaire sur l'eau devient une option attractive avec le développement d'une offre de bateaux ou structures flottantes disposant d'aménagements appropriés (beaux volumes de réception, terrasse aménageable, climatisation, éclairage moderne, accès pour personnes à mobilité réduite, régie audio-vidéo…).

     Les choix de destination sont multiples (canal, fleuve, estuaire, bord de mer…) ainsi que les lieux possibles d'accueil (péniche, yacht, plate-forme flottante…). Bien adaptée aux groupes de petite taille (30 à 150 personnes), cette solution procure une réelle sensation de dépaysement. Il est souvent possible de conjuguer un temps de travail à quai et une croisière détente au moment des repas ou sur une demi-journée. Par ailleurs, le contexte est propice à l'organisation d'animations sportives ou de détente : régates, challenges nautiques, découverte d'espaces naturels sur de petites embarcations…

     

    Source

    Séminaires au fil de l'eau

    Pierre Rey, Réunir, mars 2013

     

     

  • Les américains reprennent goût aux voyages. La France en bénéficie

    Le 01/03/2013

    Les américains renouent avec le voyage. Selon une enquête* récente, ils accordent de plus en plus d'importance à leurs vacances annuelles et 37 % d'entre eux souhaitent explorer davantage le monde.

     Ils apprécient de plus en plus la visite des principaux attraits d'une destination (+11%), les croisières (+10%) et la pratique d'activités de plein air (+6%). Ce sont les américains âgés qui voyagent et dépensent le plus. Ils privilégient les vacances en famille. 40% d'entre eux ont fait un voyage avec leurs petits-enfants.

     Premier pays d'Europe visité par les Américains, la France a reçu 3,5 millions d'entre eux en 2012 soit une augmentation de près de 7% par rapport à l'année précédente. Les secteurs qui ont le plus bénéficié de ce marché sont le voyage de luxe, le MICE**, le voyage en famille et la croisière. Cette progression du marché américain devrait se maintenir si le taux de change reste favorable et en raison des nombreuses manifestations culturelles,  comme Marseille Provence, capitale européenne de la culture ou le festival Normandie impressionniste, auxquelles ils sont particulièrement sensibles.

     *US Leisure Travel Trends, Longwoods International, octobre 2012

    **Meetings, Incentive, Congress, Events

     

    Sources

    La France première destination européenne pour les touristes américains en 2012

    Atout France, communiqué de presse, 28 février 2013

     

    Le voyageur américain : un nouveau départ

    Claudine Barry, Réseau de veille en tourisme, 20 février 2013