Bienvenue sur l'Espace Acteurs du Tourisme en Bretagne

Vous êtes ici : Accueil > Vous accompagne > Tourisme durable > Définitions

Définitions

"Le tourisme durable est une forme de tourisme plus responsable qui respecte et préserve à long terme les ressources naturelles, culturelles et sociales et contribue, de manière solidaire et équitable au développement économique et à l’épanouissement des individus qui vivent, travaillent ou séjournent sur les territoires touristiques."

Le tourisme durable doit :

  •  exploiter de façon optimum les ressources de l'environnement qui constituent un élément clé de la mise en valeur touristique, en préservant les processus écologiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité ;
  •  respecter l'authenticité socioculturelle des communautés d'accueil, conserver leurs atouts culturels bâti, vivant, leurs valeurs traditionnelles et contribuer à l'entente et à la tolérance interculturelle ;
  •  assurer une activité économique viable sur le long terme offrant à toutes les parties prenantes des avantages socio-économiques équitablement répartis, qui contribuent à la réduction de la pauvreté (emplois stables, possibilités de bénéfices et de services sociaux pour les communautés d'accueil…). (Organisation Mondiale du Tourisme)

 

Tourisme durable et tourisme responsable sont des synonymes : ce sont les termes chapeaux qui englobent tous les autres ci-dessous, et qui s’appliquent à toutes les branches de l’industrie du tourisme (balnéaire, montagne, rural, luxe, etc.).

 

Ecotourisme : un peu plus spécialisé… car c’est du voyage responsable dans la nature qui contribue à la protection de l’environnement et au bien être des populations locales. L’écotourisme se pratique dans la nature au sein de petites structures (alors que le tourisme durable concerne également les hôtels de ville, etc).

 

Tourisme équitable et solidaire : il concerne surtout le rapport Nord-Sud. Le tourisme équitable permet aux populations locales (du Sud) de tirer davantage de bénéfices socio-économiques du tourisme, car il est développé avec elles, dans le but d’améliorer leurs conditions de vie. Le tourisme solidaire regroupe les formes de tourisme alternatif qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires. L’implication des populations locales dans les différentes phases du projet touristique, le respect de la personne, des cultures et de la nature et une répartition plus équitable des ressources générées sont les fondements de ce type de tourisme.